Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stratégie Media Telecom Internet
  • : stratégie médias internet telecom
  • Contact

Recherche

Rester en contact

  Christian Jegourel

 

    

22 juin 2007 5 22 /06 /juin /2007 18:46

Le fabricant d’électronique grand public, d’informatique et de téléphonie mobile japonais nous a présenté une nouvelle gamme de portables Portégé ainsi qu’un nouveau mobile le G900.

C’est l’occasion d’interroger les dirigeants français sur leur positionnement par rapport aux autres constructeurs comme Apple, Samsung ou encore HTC qui commence une incursion dans la micro informatique avec ses HTC X7500 sous Windows Mobile 6 et surtout le HTC Shift sous Vista..

Nous passerons sur les nouveaux portables Toshiba qui présentent des caractéristiques techniques totalement en phase avec les dernières mises à jour en termes de composants et logiciels.

C’est du Core 2 Duo partout avec les cartes graphiques qui vont bien, un design sans faille et une cible entreprise caractérisée par l’identification par empreinte digitale et un discours appuyé sur le sécurisation des données.

L’amorce d’un terminal portable sécurisé est présente pour les aficionados de la marque car, si vous possédé un téléphone mobile G900 et un Portégé, dès que vous vous éloigné de votre PC portable, il se met en veille sécurisée. Vous vous rapprochez, la détection du téléphone portable libère la veille et vous pouvez retravailler sans avoir à vous identifier manuellement. Bien pratique même si cela oblige à tout acheter chez le même constructeur.

Revenons sur le téléphone portable car Toshiba n’est pas, en France un acteur très implanté sur ce segment de produits. Juste pour information, le constructeur japonais est numéro deux au Japon en téléphonie mobile.

Le nouveau G900 comme nous le détaille Denis Germain est un smartphone à usage professionnel. C’est largement rappelé dans la présentation de presse qui souligne que l’absence de GPS embarqué est volontaire pour préserver la batterie. C’est tout à fait vrai car pour avoir testé un mobile avec GPS, je peux témoigner que les fonctions « couteau suisse » pour un usage professionnel impose de ne pas s’éloigner d’une prise de courant sinon on ne tient pas la journée.

Je vous invite à découvrir l’interview vidéo du country manager de la division mobile, je l’ai invité à se positionner pars rapport à, ce qui j’identifie comme, leur plus proche concurrent : Samsung. Ce dernier s’essaie dans une stratégie de remontée en valeur vers le service avec son Sansa e200 et les services de Rhapsodie/Realmedia pour tenter d’offrir une alternative à Apple et Zune de Microsoft. Le téléphone de Toshiba sera-t-il un cheval de Troie pour aller plus avant dans le service comme vient de l’annoncer Nokia ? La réponse dans l’interview.

J’ai ensuite interviewé Alain Kergoat, le directeur marketing en France, sur les aspects de convergences.

Nous apprenons ainsi que Toshiba propose des contenus sur un portail mobile au Japon. Quelle est la vision du constructeur et sa stratégie en Europe ? Verra-t-on des set top box Toshiba à l’instars d’Apple TV ?

Les réponses d’Alain Kergouat :

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Benoit_marketing-etudiant.fr 28/06/2007 12:11

Samsung ou Apple ?? On ne sait pas bien, mais on sait que la concurrence est de plus en plus rude pour ces objets du futur.

Articles Récents