Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stratégie Media Telecom Internet
  • : stratégie médias internet telecom
  • Contact

Recherche

Rester en contact

  Christian Jegourel

 

    

7 septembre 2007 5 07 /09 /septembre /2007 13:17

La NAA, l’association des journaux américains vient de dévoilée quelques détails sur une étude en cours de finalisation. Il en ressort très clairement qu’aux Etats-Unis, les revenus des sites internet des journaux enregistrent une croissance de presque 20% sur un an.

Cette croissance des revenus est évidement à croiser avec l’augmentation de l’audience (L’audience des sites de journaux en ligne a crue de 7,7% sur les douze derniers mois).

Cette bonne nouvelle pour les journaux US est malheureusement à comparer avec la décroissance régulière des revenus sur le papier, déjà enregistrée les trimestres précédents (Les revenus publicitaires des journaux américains ont baissé de 5% au 1er trimestre)

Si la partie internet de ces journaux a généré environ 800 millions de dollars ces 6 derniers mois, il faut le comparer à la baisse de 8,6% des revenus du print représentant une valeur de 900 millions uniquement sur la période enregistrée.

La perte n’est donc pas compensée puisque la totalité du CA sur Internet ne représente même pas la perte d’une année sur l’autre de la partie imprimée.

Il faut également ajoutée que les petites annonces échappent de plus en plus aux médias traditionnels. C’est une chute de 16,4% en valeur pour les journaux américains entre 2006 et 2007 avec un pic pour les annonces immobilières à -20%.

Pour le moment ces médias réussissent à survivre en licenciant largement et en réduisant leurs coûts mais arrivera bien une limite à la capacité de s’ajuster au marché.

Hors, avec les coûts de structure des rédactions conçues pour des revenus générés par la vente au numéro, il n’est pas sûr qu’il sera possible longtemps de fonctionner avec des revenus internet dont la valeur est divisée par dix ou vingt.

Ce n’est certainement pas pour rien que Rupert Murdoch avait émis de sérieux doutes sur la capacité de ses journaux à survivre à la tourmente : Rupert Murdoch inquiet pour la survie des journaux de News Corp

Articles en relation :

- News Corp met la main sur le groupe Dow Jones. Quelles conséquences pour les médias économiques français ?

- La presse américaine broie du noir et tente de réduire ses coûts

- Presse quotidienne américaine en péril ?

- Rapport Tessier : la presse face au numérique

- Les journaux américains ont perdu le combat sur les petites annonces de recrutement

- Regroupement de journaux américains sur Internet autour des petites annonces

- Les revenus papier et internet du Washington Post parlent d’eux-mêmes : un journal peut-il survivre en ligne ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Articles Récents