Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stratégie Media Telecom Internet
  • : stratégie médias internet telecom
  • Contact

Recherche

Rester en contact

  Christian Jegourel

 

    

21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 17:35

Etrange décision que le gouvernement a pris de renoncer, pour le moment, à attribuer une 4ème licence mobile sensé apporter un surcroit de concurrence dans les tarifs.

Si rien n’est définitivement arrêté, suivant la formule habituelle, les informations qui transpirent laissent penser que l’attribution sera reportée.

Alors que tout semblait en bonne voie et que plusieurs prétendants étaient nettement intéressé (Illiad et Numéricable), la volte face étonne. Surtout qu’au-delà d’un report en 2011, il s’agirait de fractionner cette 4ème licence à l’instar de ce qui s’est fait avec les licences Wimax.

Cette décision de report avantage clairement les acteurs existants et plus particulièrement Bouygues Telecom mais également Bolloré Telecom qui possède des licences Wimax. En effet, ce dernier pourrait concourir à des licences de téléphonie mobile sur les régions sur lesquelles il dispose déjà d’une licence wimax. De quoi faire de l’internet mobile couplé à de la téléphonie. Avec un accord de roaming il pourrait offrir une alternative nationale et faire le bonheur des opérateurs Orange SFR qui profiteront du roaming..

Tout le monde est content ?

Sauf Free qui voit s’éloigner la possibilité de construire une offre sérieuse fixe-mobile-internet et voix.

Pourtant le dossier de Free semblait même extrêmement sérieux il est donc surprenant que cette initiative soit abandonnée. Un 4ème opérateur aurait pourtant redynamisé ce marché détenus par France Telecom, SFR et BouygueTel peut enclin à se faire une guerre des prix. Rappelons que ces opérateurs ont d’ailleurs été condamnés pour ententes sur les prix.

Alors pourquoi ce revirement de l’état ?

Faut-il y voir les lobbyings de Bouygues et de France Telecom ? Le plus menacé par cette 4ème licence est indiscutablement BouyguesTel qui n’aurait plus eu d’autre choix que de se rapprocher d’un acteur puissant sur le marché de l’accès internet ou de racheter le calamiteux dossier Alice. Nul doute que le groupe éponyme ait fait pression pour éviter de se retrouver dans une impasse comme nous l’avions détaillé dans notre dossier (Les incertitudes chez Bouygues Telecom).

C’est en tout cas très dommage pour le marché français qui aurait pourtant eu grand besoin d’accélérateur de développement dans des offres mobile illimitées et le déploiement d’un quatrième réseau aurait offert des capacités de bande passante indispensables à des offres illimitées en data.

Après les déclarations sur les nouvelles taxes sur l’industrie de l’internet, les taxes sur les mobiles multimédia sur la copie privée, le gouvernement semble retomber dans les vieux travers étatiques plutôt que d’encourager l’adaptation et l’innovation.

Une forme de patriotisme économique ou de la sauvegarde industrielle ?

Une autre hypothèse, non exclusive de la première pourrait être la volonté de protéger les acteurs existants et leurs emplois, quitte à ne pas favoriser la baisse des coûts.

Cette stratégie se tient sur le plan industriel à long terme car si l’on fragilise FT, SFR et BouygTel avec le développement d’une offre chez Free, il y a un risque de voir passer un acteur télécom français sous le contrôle de fonds étrangers. Comme nous l’avions analysé dans YouVox Tech (Free dans une situation moyenne mais pas désespérée). En choisissant de renforcer les 3 opérateurs mobiles, l’état fait le choix de protéger le secteur d’une concurrence susceptible de détruire de la valeur et des emplois, sans parler des risques de délocalisation des centres de décision.

Le mécano industriel va certainement continuer entre Bouygues (TF1, BouygTel), Bolloré Médias et Free et il sera intéressant de voir comment va évoluer le paysage que nous avions analysé ici : Free, Numéricâble, Bouygues Telecom : 2008 l’année de tous les dangers face à Orange et SFR Neuf.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Analyse-Stratégie
commenter cet article

commentaires

Articles Récents