Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stratégie Media Telecom Internet
  • : stratégie médias internet telecom
  • Contact

Recherche

Rester en contact

  Christian Jegourel

 

    

21 avril 2006 5 21 /04 /avril /2006 09:16

La progression entre 2004 et 2005 est de 30% d’après le rapport du bureau américain de la publicité et validé par le cabinet Price Waterhouse Cooper

Cette fois-ci on ne peut plus parler d’épiphénomène. Internet est réellement un concurrent sérieux face aux autres acteurs qui vivent de la publicité. Le plus dangereux, pour les acteurs traditionnels, c’est que 41% de ces 12,5 milliards a été investi dans les mots clés et donc aux profits des nouveaux acteurs de l’Internet comme Yahoo et Google.

Il sera donc difficile aux magazines ou télévisions qui développent des services complémentaires à leur métier de base de capter cette partie du gâteau publicitaire.

C’est certainement pour cela que News Corp, comme d’autres, investi des sommes considérables dans les réseaux sociaux, le moteur de recherche d’emploi, etc… tout un tas de nouveaux services directement en phase avec Internet car cela utilise l’interaction avec le consommateur et non plus seulement du push de publicités statiques, même si les bannières ou autre sponsoring représente encore sur le net 34% du marché. A relativiser car 41% l’a été au taux de click ou au taux de transaction, ce qui milite vraiment pour la mise en place d’outils de suivi et de gestion sophistiquée de la relation clients sur les sites qui vivent de la pub.

A nos spécialistes de petites annonces, 17% soit 2,1 milliards de dollars a été dérivé sur Internet.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Articles Récents