Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stratégie Media Telecom Internet
  • : stratégie médias internet telecom
  • Contact

Recherche

Rester en contact

  Christian Jegourel

 

    

15 juin 2006 4 15 /06 /juin /2006 14:59

homeSi les labels de musiques n’aiment pas trop les initiatives Internet, elles ont appris que le téléchargement de musique sur mobile pouvait être très lucratif. Une innovation technologique pourrait mettre un frein à cette euphorie.

Les opérateurs de téléphonie mobile pourraient voir d’un mauvais œil l’initiative lancé par MusicGremlin. En effet cet acteur Internet propose pour 14,95$ par mois le téléchargement illimité de musiques sur Internet sans passer par le PC. Il y a quand même quelques limitations : il faut un lecteur spécial qui possède un disque de 8 Go ce qui limite le nombre de morceaux de musiques (environs 8000 quand même). Les chansons ne peuvent être écoutées et échangées qu’avec des personnes ayant le même baladeur et un abonnement au service de MusicGremlin.

Le catalogue est d’environ 2 millions de titres et en augmentation constante.

Si ce modèle de distribution ne fait que commencer il risque d’écorner celui des opérateurs de téléphonie mobile qui avait largement misés sur cette nouvelle forme de revenus. Mais c’est également tout le modèle de distribution musical, et à terme vidéo, qui est impacter par ces offres illimitées basées sur des abonnements ou par la publicité comme Qtrax avec EMI.

Articles en relation :

La licence globale est-elle en train de devenir effective ?

La diffusion gratuite pour contrer le peer to peer ?

Le catalogue d’EMI en peer to peer financé par la publicité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Articles Récents