Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stratégie Media Telecom Internet
  • : stratégie médias internet telecom
  • Contact

Recherche

Rester en contact

  Christian Jegourel

 

    

28 août 2006 1 28 /08 /août /2006 17:16

Contrairement aux déclarations de leurs dirigeants respectifs qui début 2006 affirmaient que Microsoft et Google n’étaient pas concurrents (ici), les nouveaux services proposés par Google pour les entreprises s’inscrivent dans une concurrence frontale avec les offres de Microsoft

La palette de services s’étend du traditionnel traitement de texte (basé sur Writely racheté récemment) le tableur (Google Spreadsheet), un outil d’agenda (Google Calendar) et de messagerie en ligne (Gmail), des services de chat, d’hébergement de pages web et d’adresse email personnalisées (Gmail for your domain).

Pendant la période de démarrage les services de Google seront gratuits. Un modèle de facturation, qui comportera des services sans publicité, est prévu d’ici la fin de l’année en fonction des services consommés.

Il s’agit de plus d’un changement radical de modèle économique pour Google qui tire ses ressources de la publicité. La mise à disposition de services hébergés pour les entreprises amorce une évolution dans sa stratégie.

Avec ce type d’initiative Google envisage de transformer les logiciels d’entreprise en services à la demande. C’est un vieux rêve que beaucoup de SSII ont caressé et que peu d’entre elles ont approché. Certains éditeurs spécialisés comme Sales Force ont bien réussi mais à une échelle plus petite et sur une niche de marché.

Cette fois ci Google ratisse plus large et menace non seulement Microsoft mais également d’autres éditeurs et de nombreuses SSII. Car s’il réussi son pari de devenir un fournisseur de services hébergés à large échelle, il deviendra un interlocuteur de choix pour les directions informatique des entreprises avec une puissance financière capable de racheter les technologies qui lui manque pour devenir incontournable… Cela commence à faire un peu peur !

C’est une réelle menace pour Microsoft qui va pâtir du retard de Vista car finalement avec Windows XP nous avons atteint un niveau de service largement suffisant pour les particulier et souvent trop lourd pour la plupart des utilisations d’entreprises qui se serait contenter d’un client plus léger connecté à une informatique centrale. A force d’augmenter les performance des PC et des logiciels on dépasse parfois les besoins des utilisateurs.

Une offre simples et surtout peu couteuse en coûts directs et surtout en ressources et matériels informatiques a de quoi intéresser beaucoup d’entreprises qui souhaitent réduire leurs coûts de fonctionnement.

L’action Google s’apprécie de 1,1% mais devrait monter avec une annonce comme celle-ci. Reste à savoir quand ce type de services peut devenir une ligne de revenu pour le géant de Mountain View d’autant que les services aux entreprises dégageront certainement une marge plus faible que ceux qui tirent la croissance du moteur aujourd’hui.

Articles en relation :

Google devient-il trop puissant ?

Google vs Microsoft : jouent-ils sur le même terrain ?

Google lance un concurrent d’Excel en mode ASP

Google Gmail intégré dans l’offre de Free CRM

Google Calendar, la guerre avec Microsoft continue

L’ère du logiciel à la demande

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Philippe A 05/09/2006 17:02

Dans ce cas Google deviendrait le fournisseur de services universel, du particulier aux Grands Comptes ?Pourquoi pas mais cela suppose qu'il parvienne à développer (ou à acquérir) des logiciels aussi évolués que ceux de Microsoft, qu'il rentre dans les circuits de distribution spécifiques aux Grands Comptes pour lesquels une offre ASP aurait un sens (lesquels ?) et que tout cela se fasse sans "accident" sur son business model principal de financement par la publicité ...Encore un fois pourquoi pas mais ce serait une 1ère dans l'histoire. De plus les guerres frontales sont toujours coûteuses et au final destructrices de valeur alors que Google a les moyens d'inventer les nouveaux usages de demain sans concurrence même si d'autres problèmes existent (Google books, ...)

Philippe A 05/09/2006 14:36

A mon sens Google Apps complète les produits de MS Office plutôt qu'il ne les concurrence directement.Cf mon article dans le lien cité.Bien cordialementPhilippe

Edgeminded 05/09/2006 15:48

Les fonctionnalités des services actuels de Google ne sont pas en effet directement concurrents car moins sophistiqués. Il n'en reste pas moins que Google vise la même cible que celle de MS mais avec un moyen différent (voir mon article MS vs Google de janvier). Il jouent sur le même terrain et google fera évoluer ses produits pour les amener au niveau de MS. Dans une premier temps Google veut des abonnés "d'usage" puis des abonnés directs qui lui offriront le monde de l'ASP tout services confondus pour les particuliers, les PME et les grands comptes plus tard. Une alliance Apple-Sun-Google lui ferait gagner 3 à 4 ans sur son programme (voir autre article cette semaine)

OlivierSeres 30/08/2006 14:06

Salut Christian, tu parles ici de GoogleApps for your Domain ? Cette suite n'intègre pas Writely et Google Spreadsheet mais cela ne saurait tarder. D'accord avec ton analyse pour les PME qui peuvent accepter que l'info soit hébergée chez Google : " It's all hosted by Google, so there's no hardware or software for you to install and maintained".Pour les grandes entreprise c'est plus complexe car :1°) il y a une notion de sécurisation de l'info (est ce que Renault accepterait de mettre ses données chez Google ?)2°) Les entreprises aiment bien cloisonner l'info (question de pouvoir).Le soft Google installé sur les serveurs de Renault, pourquoi pas...

idoric 28/08/2006 20:04

Oups... je viens de réaliser que j'ai confondu avec un autre site que je suis (google-stories.com) également. Mon commentaire reste valable à l'exception du «c'est d'ailleurs pour ça que j'ai chopé le flux atom du présent site» qui n'a pas vraiment de sens ;)

idoric 28/08/2006 18:44

«avec une puissance financière capable de racheter les technologies qui lui manque pour devenir incontournable… Cela commence à faire un peu peur !»

Moi ça fait longtemps que ça me fait peur (c'est d'ailleurs pour ça que j'ai chopé le flux atom du présent site), mais s'il m'est facile de me passer de microsoft, d'apple et d'intel, il est vrai que j'ai parfois du mal avec google (moteur de recherche, maps et je reconnais qu'ils font beaucoup de bien à jabber avec gtalk), mais tout ça me motive encore plus !

Articles Récents