Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stratégie Media Telecom Internet
  • : stratégie médias internet telecom
  • Contact

Recherche

Rester en contact

  Christian Jegourel

 

    

13 septembre 2006 3 13 /09 /septembre /2006 15:46

Le groupe de médias, propriété de Rupert Murdoch annonce coup sur coup le lancement d’un concurrent de YouTube et l’acquisition de Jamba Mobile, pour 188 millions de dollars auprès de Verisign.

News Corp va acquérir 51% de Jamba Mobile plus connu pour l’un de ses succès marketing : Crazy Frog. L’entreprise à dégager l’an dernier un chiffre d’affaires de 500 millions de dollars. Sur 2006 le CA devrait être inférieur mais News Corp envisage d’utiliser cette marque pour diffuser ses contenus vidéo sur mobile et profiter du marché naissant de la diffusion sur ce type de terminaux. Il s’agit d’un risque certain car la plupart des entreprises sur ce créneau perdent de l’argent mais le groupe qui vaut 74 milliards de dollars et qui possède MySpace en a les moyens. D’autant que si le succès atteint celui de son site communautaire l’investissement sera très rentable. Peu de doutes qu’avec la synergie de toutes ses activités médias il réussisse.

La division de Fox, Fox Modisodes a déjà annoncé la conception de contenus dédiés aux terminaux mobile. Jamba pourra également s’appuyer sur MySpace pour commercialiser de la musique. Le groupe annonce ce projet comme la première entreprise intégrée depuis la création de contenus, le marketing et la technologie sur mobiles.C’est également une très bonne opération pour Verisign qui avait acheté jamba en 2004 en Allemagne. Verisign va avoir un pied dans l’empire Murdoch en détenant une part dans un de ses relais de croissance

Jamba est présent dans beaucoup de pays et notament en France. Avec l’arrivée prochaine de MySpace l’égémonie de News Corp devient sérieuse surtout face à nos médias locaux encore balbutiants dans leurs stratégies Internet et incapables financièrement de s’aligner.

Dans le même temps le groupe envisage le lancement d’un concurrent de YouTube dont 60 à 70% du trafic est généré depuis MySpace. Il semblait logique que cela finisse par agacer Murdoch. Rappelons nous dans la passé c’est comme cela qu’avait commencé Google en s’installant chez Yahoo avant de devenir indépendant… Cela relance le débat de savoir si un modèle comme YouTube est viable séparément alors que la plupart des grands groupes de médias et de l’Internet ajoutent cette fonctionnalité à leurs sites.

Christian Jegourel

Articles en relation :

YouTube, Guba, Vpop.tv … le marché de la vidéo partagée est-il viable ?

Le studio Fox Atomic envisage de devenir une marque à part entière, un prélude pour devenir un diffuseur en ligne et se passer d’intermédiaires ?

MySpace s’installe en Europe

Les entreprises de medias engagent la bataille sur Internet

MySpace pourrait intégrer une fonction de recherche

MySpace se lance dans la recherche d’emploi

MySpace s’intéresse aux magasines papiers

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Articles Récents