Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stratégie Media Telecom Internet
  • : stratégie médias internet telecom
  • Contact

Recherche

Rester en contact

  Christian Jegourel

 

    

15 octobre 2006 7 15 /10 /octobre /2006 18:41

google_docsslogoPas mal de relayage dans la blogosphère spécialisée sur les 2 nouveaux produits
de Google et de Free.
Regardons de plus près :
Google Docs : un premier pas vers GoogleOffice avec un début d'intégration des produits Writely (racheté  semble t-il pour $5millions soit  0,3% du prix payé pour YouTube) et Spreadsheets : les 2 produits sont réunis en une seule interface et les documents sont alignés facon Gmail, sans arborescence mais tagguables et étoilables à souhait.
Vous aurez noté au passage que la nouvelle URL canonique est docs.google.com et non office.google.com : il n'y a pas
encore de solution pour réaliser des PointsPuissants
La facilité d'accès pour les utilisateurs de GMail (il y a un quicklink en haut à gauche depuis le célèbre WebMail) et l' interface simplifiée donne envie de tester le produit (je rédige d'ailleurs ce post depuis cette interface en ligne).
Une nouveauté que n'a pas cité Techcrunch: lorsque l'on clique sur le bouton "lien hypertexte", une fenêtre s'ouvre (un
peu lentement) pour proposer des liens externes (http://...) MAIS AUSSI interne vers d'autres documents personnels, façon wiki. On dirait d'ailleurs que GoogleDocs a copié Socialtext qui propose de créer des liens hypertextes vers des documents internes -c'est d'ailleurs le principe du wiki. Next step possible donc : intégration d'un wiki personnel googlemade ou via le rachat de JotSpot ou de SocialText?
Ce que j'aime bien également : la fonction "partage" de documents est devenue un jeu d'enfants.
Une fonctionnalité essentielle fait encore défaut à GoogleDocs : le passage au mode off-line. Comment faire pour remanier ses textes en déplacement, loin d'un hotspot Fon ? Phil Sim rêvaiten mars 2006 dernier, après le rachat de Writely, à une synchronisation automatique des documents on-line avec ceux du disque dur de l'utilisateur, via
GDrive "platypus" : une sorte de de client "Picasa like" embarqué dans le PC, dédié à la synchronisation des documents à l'horizon. Il semble que Google ait prévu cette possibilité en insérant du code qui permettrait à l'avenir d'installer writely sur votre PC.
Après GMail, GoogleDocs s'inscrit donc dans la lignée des logiciels utilitaires personnels qui permet à l'utilisateur de stocker et d'accéder à ses documents depuis n'importe quel navigateur web. Cette tactique, Yahoo like vise, à mon
avis, à fidéliser l'utilisateur aux services Google (ou à l'enfermer davantage , comme l'a fait Microsoft ?) , plus qu'à profiter d'un nouvel espace à GoogleAdds ( la GoogleAdd est tolérable lorsque le contenu est obtenu en
mode "push", sans doute moins lorsque c'est l'utilisateur qui rédige le contenu).
L'interface de GoogleDoc est encore peu avancée par rapport aux suites bureautiques classiques. Aussi, je verrai bien un personnailisation de l'interface (suite à un concours de skins), comme ce qui existe déjà pour les
blogs. (Fred m'a indiqué qu'on pouvait déjà le faire via GreaseMonkey, à ses risques et périls)
FreePhone :
Free va donc commercialiser 2 terminaux SIP connectables à n'importe quelle Freebox HD: le premier (99€) est Wifi-only, le second (199€) est bi-mode Wifi/GSM, véritable produit de substitution  au terminal subventionné proposé à l'opérateur. J'avais décrit en janvier 2005 (il y a presque 2 ans !) cette tactique d'approche "double effet kiss cool "  :
Acte 1 : les FAI propose à leurs abonnés ADSL un terminal mobile dé-simloqué leur permettant
a)
à domicile : de téléphoner en VoIP via Wi-Fi gratuitement entre abonnés du même FAI (appels on-net) ou vers des lignes fixes. C'est l'extension de l'offre de VoIP proposée par Free, Tele2,AOL, 9Telecom et FT qui utilise des numéros commencant par 087 (sauf pour 9Telecom qui utilise des n° géographiques)

b) à l'extérieur : de téléphoner classiquement via son opérateur GS
Je ne suis pas sûr que le terminal à 199€ rencontre un succès phénoménal.
Pourquoi ?

L'offre arrive un peu tard - après celles de FT (Unik) et de 9 Telecom les opérateurs mobiles ont anticipé en lançant des offres généreuses (Néo chez Bouygues, Happy Zone chez SFR)

le prix de 199€ est élevé- la subvention des opérateurs mobiles permet de proposer des terminaux de qualité en renouvellement pour moins de 50€ un terminal, ce n'est pas une Freebox, il faut l'avoir touché dans une boutique avant de l'acheter (et Free ne dispose pas de réseau de distribution).

Quel est l'objectif de Free à travers cette offre ? Ferrer le client et augmenter son ARPU de quelques euros en incitant l'usage  d'appels sortants ET entrants via son réseau,  en substution des offres généreuses des opérateurs mobiles. Ceci dit, Free aurait intérêt à continuer à dérouler la même cinématique qui a fait son succès dans le fixe : proposer l'internet PUIS la voix. Or ce qu'il propose en mobilité, c'est la voix SANS l'internet.
Comme le rappelle James Enck :
Voice is becoming a feature, not a service. Je ne comprends donc pas pourquoi Free n'a pas encore lancé de service de partage d'internet, à la Fon pour prolonger l'expérience internet en
mobilité et inciter l'usage de la voix dans un deuxième temps.
Conclusion : un petit coup d'approche, en attendant le Wimax et le FTTH, vecteur de la nouvelle stratégie nominale de Free depuis septembre 2006.

Olivier Seres

Articles en relation :

Google lance un concurrent d’Excel en mode ASP

Google Gmail intégré dans l’offre de Free CRM

Google Calendar, la guerre avec Microsoft continue

Free se lance dans la fibre optique, scénario pour une vente programmée ?

FAI et fibres optiques, la bataille a commencé, Noos comme joker ?

Fournisseurs d’accès Internet et opérateurs mobiles, scénario pour une recomposition de la chaîne de valeur.

FAI en Europe la concentration continue.

Le Wimax va-t-il faire exploser l’équilibre entre les opérateurs mobiles et les FAI ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Articles Récents