Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stratégie Media Telecom Internet
  • : stratégie médias internet telecom
  • Contact

Recherche

Rester en contact

  Christian Jegourel

 

    

8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 16:48

L’Arcep, l’autorité de régulation vient de lancer officiellement ce matin l’appel à candidature pour la 4ème licence de téléphonie mobile. Plusieurs entreprises ont déclaré un intérêt pour cette 4ème licence 3G dont Free et Noos. Free semble intéressé par la possibilité de transformer sa licence nationale Wimax en Wimax mobile supportant le handover. Quand à Noos il est empêtré dans la résolution de nombreux problèmes techniques.

Le nouvel entrant devra satisfaire des conditions de couverture et surtout débourser 619 millions d’euros pour la licence à laquelle il faudra ajouter environ 3 milliards d’euros pour le déploiement du réseau. L’Arcep a laissé 6 ans au nouvel entrant pour déployer l’intégralité de son réseau. Dans l’intervalle, il pourra s’appuyer sur des accords d’itinérance en mode 2G avec les opérateurs existants.

Il n’est donc pas sûr que cette licence rencontre un grand succès en l’état. L’Arcep a d’ailleurs prévu que si l’appel à candidature s’avère infructueux, une partie des fréquences sera attribuée aux trois opérateurs actuels et il y aurait une réflexion pour attribuer le reste dans des conditions d’attribution modifiées comme le fractionnement par lot.

Extrait vidéo de l’interview de Patrick Drahi sur ce sujet :

Intérêt de Noos pour la 4ème licence de téléphonie mobile et les fonctionnalités du décodeur (wifi, SIP etc..).

Noos est-il intéressé par la 4ème licence en 3G ou en Wimax ? Le cablo opérateur a-t-il un avantage compétitif du fait d’être déjà dans les immeubles ?

La réponse de Patrick Drahi

Articles en relations :

Neuf Cegetel pas intéressé par la 4ème licence mobile, décryptage.

La 4ème licence mobile ne sera pas « aménagée »

ClearWire s’introduit en bourse, point sur le Wimax

Free intéressé par la 3G, pourquoi je n’y crois pas.

Wifi, Wimax vs UMTS et HSDPA, Bluetooth et autres normes, quel avenir pour nos terminaux nomades ?

Le Wimax va-t-il faire exploser l’équilibre entre les opérateurs mobiles et les FAI ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Articles Récents