Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stratégie Media Telecom Internet
  • : stratégie médias internet telecom
  • Contact

Recherche

Rester en contact

  Christian Jegourel

 

    

20 mars 2007 2 20 /03 /mars /2007 22:00

Laurent Flores (co-fondateur de CRM Metrix) et Thierry Maillet (fondateur de l’observatoire de la participation) nous présentent un nouvel outil de décryptage des tendances, basé sur des critères d’écoutes et de participation. Calendrier oblige, la première application pratique concerne l’élection présidentielle 2007, mais d’autres champs d’investigations sont balayés par cette méthode.

Quelle est la perception des internautes français sur les capacités d’écoute des candidats à la présidentielle ? 43 % des Français considèrent qu’ils sont mal écoutés, en général, et 51%, plus spécifiquement, dans le cadre de la présidentielle. Mais, plus alarmant, 8 sur 10 disent que la capacité des candidats d’être à l’écoute de leurs attentes sera un facteur de choix.

Comment sont positionnés les candidats ?

Constat : c’est Bayrou qui serait le plus à l’écoute des Français. Comme le dit judicieusement Laurent Flores, la mise en place d’outils de participation n’est pas synonyme d’écoute des résultats. Ecoutons ce qu’en pense Didier Maillet de « Désir d’avenir », le site de Ségolène Royal.

Au-delà des élections, ce baromètre est également un outil de suivi pour la perception des marques et des entreprises. Rien ne sert aux entreprises de communiquer sur la participation, s’il ne mettent pas en place de stratégie d’écoute. Un résumé des résultats en cours.

Qu’en est-il des entreprises de télécom et des grands médias comme TF1 ?

Le risque de déperdition de lectorat et d’audience est plus fort pour les médias qui ne sont pas à l’écoute des attentes de leurs clients.

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Articles Récents