Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stratégie Media Telecom Internet
  • : stratégie médias internet telecom
  • Contact

Recherche

Rester en contact

  Christian Jegourel

 

    

25 mars 2007 7 25 /03 /mars /2007 19:32

Le câblo-opérateur, Comcast, vient de mettre en compétition les principaux leaders de l’Internet pour la fourniture d’une technologie de recherche pour ses sites web.

C’est peut être le début d’un nouveau type de relations entre les entreprises « technology oriented » et les producteurs ou diffuseurs de contenus. Jusqu’alors les Yahoo et consorts semblaient dominer le marché en se positionnant comme infomédiaires et en trustant l’audience qui obligeait les médias traditionnels à passer sous leurs fourches caudines. La nouvelle donne et les besoins de plus en plus importants en vidéos, oblige maintenant les principaux portails de services à rechercher activement des accords avec les fournisseurs de contenus. Voir notre article sur ce sujet : Portail cherche vidéo désespérément)

Comcast.net n’est pas un petit dans l’Internet car son audience est proche des 17 millions de visiteurs uniques en février 2007. Le site s’appuie aujourd’hui sur le moteur de Google mais le contrat signé entre les deux entreprises arrive à expiration foin 2007. Comcast a donc lancé un appel d’offre pour deux ans à partir de 2008 afin de sélectionner la technologie de recherche jusqu’à 2010.

C’est intéressant de considérer que Google puisse être perçu comme un simple fournisseur de technologie. Il sera néanmoins difficile de contourner le moteur de Mountain View à cause de sa position hégémonique sur le marché des liens sponsorisés.

Comcast est également dans une situation qui lui permet de négocier astucieusement car le site est l’une des principales sources de requêtes de Google et cela devrait rapporter au câblo-opérateur entre 70 et 100 millions de dollars pour 2006. Il est toujours tentant d’essayer de renégocier de meilleures conditions financières…

Microsoft devrait, également, être particulièrement intéressé par un accord avec Comcast car le groupe de Seattle est très loin derrière Google avec 10,6% de PDM face à Google et ses 47,6%.

La vidéo au cœur du renouvellement du contrat ?

Comcast compte s’appuyer sur son expérience des contenus audiovisuels pour booster l’audience de ses sites et les initiatives de YouTube d’un coté, et de NBC/News Corp de l’autre (« NBC, News Corp, AOL, MSN, Yahoo, tous unis contre YouTube »), lui ferait bien préférer un partenaire plus neutre. Le souci c’est que Microsoft et Yahoo font parti de l’accord NBC/News Corp. Le marché de la diffusion de contenus audiovisuel sur Internet va connaitre une formidable mutation avec les initiatives de Joost et de BitTorrent qui visent à devenir des bouquets de contenus à l’échelle planétaire. Une sorte de super Canal+ mondial.

Le nombre d’acteurs ne va pas être infini et les premiers à avoir signés des accords de diffusion de contenus seront les gagnants car une fois l’audience installée, les producteurs de plus petites tailles n’auront plus d’alternative et devront se rallier.

Viacom a signé avec Joost (Le groupe Viacom signe avec Joost) NewsCorp et NBC se lance dans une initiative personnelle avec de grands moyens, ABC - Disney est très proche d’Apple lui-même en accord avec Google, que vont faire Comcast et Time Warner ? Pour ce dernier, sa filiale AOL à signé avec News Corp/NBC mais rien de l’empêche de poursuivre avec un autre acteur.

Il est vraisemblable que BitTorrent ne reste pas indépendant très longtemps car la technologie va être un facteur clé de succès. Les millions de dollars dépensés dans la bande passante chez YouTube font réfléchir et le peer-to-peer permet de s’affranchir de ce coût. Les fondateurs de Kazaa et de Skype l’ont bien compris en lançant Joost.

Le marché de la diffusion audiovisuel est en train de se décider maintenant bien loin de nos querelles sur lois DADVSI, de l’exception culturelle et de la chronologiedesmédias. Il serait temps que les grands médias français se préoccupent sérieusement de l’Internet au lieu de faire quelques expériences sans réelle portée stratégique. Ce n’est pas en lançant un site de partage ou en rachetant un acteur existant que se feront les stratégies gagnantes…. « Le futur prend racine dans le présent »

Articles en relation :

Accord Comcast Disney : la carpe et le lapin ?

BitTorrent prépare un service similaire à Joost

La BBC signe avec YouTube. Pacte avec le diable ?

La chronologie des médias en voie de disparition ? Apple tire sur l’ambulance

ORB rend transparent l’accès aux contenus et va révolutionner l’économie des médias et des opérateurs mobiles

Le studio Fox Atomic envisage de devenir une marque à part entière, un prélude pour devenir un diffuseur en ligne et se passer d’intermédiaires ?

Télévision en Peer to Peer s’accélère aux Etats Unis.

Imaginons nous en 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Articles Récents