Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stratégie Media Telecom Internet
  • : stratégie médias internet telecom
  • Contact

Recherche

Rester en contact

  Christian Jegourel

 

    

19 juin 2006 1 19 /06 /juin /2006 17:47

Right Media

C’est le modèle de Right Media, entreprise basée à New York, qui propose une plateforme automatisée de placement et d’échange publicitaire sur Internet basée un modèle d’enchère en temps réel.

C’est déjà stressant de vendre de l’espace mais si maintenant c’est en temps réel comme la bourse… Et si les agences disparaissaient ?

Nous avions déjà les agences, les infomédiaires comme Google Ads et Yahoo Adsense et Microsoft Adcenter, voici une nouvelle couche.

Cette nouvelle forme d’intermédiation s’appuie sur se que fait Google dans la vente aux enchères de ses mots clés (Google Adwords). Je ne sais pas si il aura de la valeur ajoutée pour tout le monde car à force d’empiler les couches on réduit les marges.

Tim Hanlon, l’un des dirigeants de Denuo, la nouvelle entité de conseil de Publicis dans les nouveaux médias semble croire en ces nouveaux services mais plutôt parce que cela pourrait rendre plus transparent les processus de gestion d’annonces pour les clients.

Il y a déjà eu des tentatives de ce genre comme Adauction.com qui a fermé après le crash de 2000 ou Matchcraft ci_après:

Le marché est clairement plus propice aujourd’hui avec l’augmentation des budgets sur Internet. De là à changer de modèle mais il est clair que la maîtrise de technologie permettant de se positionner comme un acteur incontournable fait partie des stratégies de beaucoup d’entreprise du net à commencer par Google, Yahoo et Microsoft mais également AOL et les grands groupe de médias. Comme on le voie de plus en plus les facteurs clés de succès ne résident plus uniquement dans une position de force sur un segment de la chaîne de valeur car celle-ci évolue sans cesse mais dans la capacité à contrôler des outils logiciels et services …

Va-t-on vers une diminution du nombre d’acteurs dans la chaîne de valeur publicitaire ?

Et si les agences disparaissaient pour être contournées par les grands acteurs de l’Internet et des médias. Les seconds disposent de technologies et services et les premiers produisent et diffusent des contenus.  Les concentrations ont été jusqu’à maintenant plutôt horizontales mais il pourrait y avoir une concentration verticale ou plutôt un tassement des acteurs par écrasement.

Articles en relation :

Les budgets annonceurs US revus média par média.

La publicité liée à la vidéo sur Internet : 500 millions de dollars en 2005 aux US

Yahoo Local : un service de proximité qui cible la publicité locale

Microsoft se renforce sur le marché de la publicité en ligne avec Massive.

AOL rachète un spécialiste des campagnes publicitaire sur le net

12,5 milliards de dollars de publicité sur le net en 2005 aux Etats-Unis !

La publicité liée à la vidéo sur Internet : 500 millions de dollars en 2005 aux US

Time Warner propose des espaces publicitaires aux enchères

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article
19 juin 2006 1 19 /06 /juin /2006 16:05

Si Bill Gates a fait le succès de Microsoft dans le logiciel, il a échouée à mettre le Géant de Seattle sur les rails d’Internet.

Ayant le premier parlé « d’information on the fingertips » il n’a pas su transformé cette vision de l’ubiquité de l’information et des services en facteurs gagnants pour Microsoft. Le géant du logiciel est quand même bien placé dans la course mondiale grâce à son cash (environ 50 milliards de dollars), les différents rachats de ces derniers mois et l’outsider qui remplace William comme « architecte en chef » Ray Ozzie.

Car ne nous voilons pas la face, si Steve Ballmer reste au commande officielle de l’entreprise, c’est bien Ray Ozzie qui va piloter les évolutions de Microsoft dans le monde des services en ligne et remettre l’entreprise sur la voie du succès. Cette annonce est vraiment d’importance car elle signifie qu’un grand manager doit savoir passer la main lorsqu’il ne comprend plus le marché. C’est également le signe que Microsoft va se mettre en ordre de marché pour contrer Google et je pense qu’il va y arriver car il possède plus de cartes que le moteur de Mountain View. Nous verrons probablement une baisse du cours de Google dans l’été et des recommandations positives sur Microsoft.

Bill Gates, Craig J. Mundie, Ray Ozzie et Steven A. Ballmer

Comme quoi le succès d’une entreprise c’est également son management

Articles en relation :

Microsoft applique ses vieilles recettes pour contrer Google

Google vs Microsoft : jouent-ils sur le même terrain ?

Windows Live Shopping, Microsoft attaque Amazon sur son terrain

Microsoft Office à la demande, c’est le début

Microsoft met la main sur un spécialiste des réseaux privés et de l’accès distant

Microsoft applique ses vieilles recettes pour contrer Google

L’ère du logiciel à la demande

Microsoft met la main sur un spécialiste des réseaux privés et de l’accès distant

Microsoft tend la main aux journaux avec Time Reader

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article
19 juin 2006 1 19 /06 /juin /2006 15:29

Le problème avec Internet c’est que l’on ne sait plus très bien où sont les frontières de ses activités. Sony BMG nous en donne encore la preuve en lançant un site musical qui va concurrencer ceux de certains de ses clients et partenaires

Pour entrer de plein pieds dans le marché de la musique en ligne et en conservant des activités de production musicales, Sony vient de lancer Musibox, un site de clips vidéos musicaux où les bloggers pourront faire la promotion des artistes produits par le label.

Par ce moyen le groupe d’édition musicale souhaite  se repositionner au centre des clients consommateurs de musique. Il est vrai que le modèle économique basé sur la vente de CD dans les bacs commence à battre de l’aire face aux offres de téléchargement sur Internet et sur mobiles.

 

La vrai question est de savoir qui des acteurs éditeurs, médias, distributeurs ou infomédiaires va prendre ce nouveau marché. Les éditeurs possèdent les catalogues mais ont du mal à s’entendre entres eux pour fournir une offre exhaustive. Les médias lancent des sites thématiques en s’appuyant sur leurs titres magazines et canaux de télévision mais manquent de fonds de catalogues. Les distributeurs peinent à développer des plateformes performante et à part Apple avec Ipod, l’offre n’est pas significative. Les infomédiaires pourraient bien tout le monde d’accord…

Articles en relation :

La licence globale est-elle en train de devenir effective ?

Warner Music fusionne ses activités en Corée du sud avec un opérateur télécom

La guerre des géants du logiciel, de l’Internet et des médias est déclarée

MTV lance un service de vidéo à la demande

Téléchargement gratuit : est-ce irréversible ?

La diffusion gratuite pour contrer le peer to peer ?

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article
19 juin 2006 1 19 /06 /juin /2006 15:01

Depuis que le dossier de vente des activités fournisseurs d’accès d’AOL Europe circule, les prétendants se sont manifestés progressivement.

Grande Bretagne, il semble que B Sky B et BT soient les mieux placés. Pour les filiales française et allemande, Telecom Italia serait intéressé par l’achat des deux entités. Il est en concurrence, en France, avec 9 télécom qui se verrait bien numéro 2 derrière Wanadoo. Free pourrait être tenté afin d’empêcher son rival de lui souffler la seconde place. Ce serait également une bonne opération pour Club Internet qui pourrait combler son retard dans le haut débit surtout depuis qu’il s’apprête à lancer une offre vidéo originale basée sur les technologies de Microsoft. En Allemagne Telecom Italia devra affronter le groupe Néerlandais Versatel qui souhaite se lancer dans la fourniture d’accès pour étendre ses activités. Le marché des FAI est encore amené à se consolider car la valeur de la partie abonnement Internet devrait décroître en valeur et il faudra faire évoluer le modèle économique avec des services à plus forte valeur ajoutée. Ces offres entreront en concurrence avec les médias en ligne et les services des entreprises de logiciels en mode ASP (Microsft Google Yahoo…). L’équation économique ne sera pas simple à trouver avec le renouvellement des boitiers, dont les prix augmentent, afin de proposer des fonctionnalités de plus en plus sophistiqués et la baisse inévitable des tarifs de fourniture d’accès par rapport aux services  et contenus qui couteront de plus en plus cher. Nous entrons dans une période trouble où il risque d’y avoir des surprises.  Dans ce contexte les groupes de communication sont les mieux placés et en France, le choix de Free de fusionner ou de se vendre dans les prochains mois donnerons le là du marché français.

Pour prendre une comparaison, il suffit de voir l’évolution du marché des jeux vidéo. Les principales entreprises de développement de jeux ont vu ces derniers temps leurs capitalisation baisser de 25% soit au total 6 milliards de dollars parti en fumée. La raison est simple c’est que l’évolution des plateformes de jeux entraîne des renouvellements mais que les nouvelles fonctionnalités entraînent une croissance débridées des coûts de développements. La concurrence aidant, les coûts marketing ont augmenté en même temps et fragilisent beaucoup d’acteurs. Pour les FAI il se passera la même chose.

Articles en relation :

AOL pourrait se séparer des ses filiales en Europe

Combiens de FAI et d’acteurs Internet restera-t-il dans 10 ans ?

Free et Bouygues Telecom quelles perspectives dans l’évolution de la chaîne de valeur Internet

Rachat d’AOL UK, BT et B Sky B en tête

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article
16 juin 2006 5 16 /06 /juin /2006 15:20

Le site a été lancé récemment et il y a eu plus de deux millions de photos chargées les deux premiers jours et sept millions en une semaine.

Comparé aux deux années qu’il a fallut pour avoir dix millions de photos sur Flickr, de belles perspectives…

Le service est simple : vous chargez votre photo sur le site et le logiciel de Rya compare votre visage avec ceux en mémoire dans sa base de données et vous fourni les visages les plus proches du votre.

L’entreprise a levé 15 millions de dollars début 2006 et prévoie d’atteindre rapidement un chiffre d’affaires publicitaire de 100 millions de dollars.

Ce serait une excellente fonction pour les sites communautaires ou de rencontres. Nul doute que Rya ne reste pas longtemps indépendante.

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article
16 juin 2006 5 16 /06 /juin /2006 15:02

Semble que Google étudie la possibilité de mettre la main sur une application web en mode ASP concurrente de PowerPoint de Microsoft. Le candidat le plus en vu serait Thumbstacks.

Il semble logique qu’après tous les services lancés pour concurrencer Microsoft Office il complète son offre pas la dernière brique qui manquait au géant de Mountain View.

Google s’intéresse au marché grand public et ne compte pas laisser passer l’évolution de la demande de services collaboratifs. L’acquisition de Thumbstacks lui fournirait l’élément qui lui manquait encore.

 

 

Articles en relation :

Google lance un concurrent d’Excel en mode ASP

Google Gmail intégré dans l’offre de Free CRM

Google Calendar, la guerre avec Microsoft continue

Google vs Microsoft : jouent-ils sur le même terrain ?

L’ère du logiciel à la demande

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Rumeurs
commenter cet article
16 juin 2006 5 16 /06 /juin /2006 14:46

Afin de répondre aux évolutions de la consommation télévisuelle et du podcasting, le groupe d’analyse d’audience va étendre ses services aux nouveaux médias.

Ces analyses tiendront compte également de la consommation de programmes TV regardés en différé sur des lecteurs comme l’Ipod et les téléphones portables.

Le panel Ipod est déjà de 400 utilisateurs et devrait permettre de mieux discerner les habitudes de consommation télévisuelles des accros podcasting.

Nous attendons avec impatience les premiers chiffres car cela va certainement influer les stratégies des annonceurs sur 2007.

Articles en relation :

Les budgets annonceurs US revus média par média.

La publicité liée à la vidéo sur Internet : 500 millions de dollars en 2005 aux US

La vidéo à la demande et les enregistreurs numériques menacent l’économie des chaînes de télévision

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article
16 juin 2006 5 16 /06 /juin /2006 14:26

Le moteur de recherche met en place un formidable site de calcul avec plus de 450 000 serveurs sur deux bâtiments de la taille de deux terrains de foot.

Le secret a été bien gardé et même les élus locaux ont dû s’engager à ne rien divulguer en signant des contrats de confidentialité. Sur les rives de la rivière Columbia dans l’Oregon le lieu est idéalement situé car il bénéficie de surplus de capacité en fibre optique résultant de la période 2000 et d’arrivée de lignes électriques de fortes capacités.   

Microsoft et Yahoo ont d’ailleurs annoncés la construction de leurs data center dans la région mais Google a de l’avance. Il semble que Google cherche à relever la barrière d’entrée sur son marché et outre Microsoft et Yahoo, le moteur Ask n’aura certainement pas les mêmes moyens.

Articles en relation :

Google devient-il trop puissant ?

Google vs Microsoft : jouent-ils sur le même terrain ?

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article
16 juin 2006 5 16 /06 /juin /2006 14:06

Grosse évolution dans le leader de la vente en ligne, il va concurrencer les distributeurs alimentaires.

Pour le moment le service se limite aux produits non périssables. Le distributeur indique que cette évolution se fait en réponse à la progression modeste de ses ventes et à la compétition de plus en plus importante sur ses segments actuels. Il est vrai qu’avec une grande partie de son chiffre d’affaires est réalisé avec des produits musicaux et vidéos qui commencent à être vendus en téléchargement, son modèle économique devait évoluer. Il n’est pas sûr en revanche qu’une concurrence avec les grands distributeurs mondiaux de produits alimentaires soit la meilleure réponse. Il s’agit pour le moment d’un test qui sera étendu aux différents sites du groupe si l’opération est rentable.   

Articles en relation :

Google, Yahoo, Amazon… et les médias : les limites de la diversification ?

Windows Live Shopping, Microsoft attaque Amazon sur son terrain

Yahoo vient d’acquérir 10% du capital d’un site Coréen de vente en ligne.

 

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article
16 juin 2006 5 16 /06 /juin /2006 13:52

Cette nouvelle fonctionnalité permettra aux annonceurs de préciser, et de payer, des mots clés en fonction des horaires mais également d’événements dans la journée ou sur une plus grande période.

Cela permettra, par exemple, à des annonceurs de se positionner en fonction d’événement sportifs, et d’être présent sur une période de temps plus courte mais plus ciblée.

L’étape suivante pourrait être une tarification adaptée à la demande et pourquoi pas certaine période ou emplacements vendus aux enchères.  

Articles en relation :

Google attaque le marché de la publicité télévisuelle

Google Trends, nouveau service d’analyse

Google devient-il trop puissant ?

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article

Articles Récents