Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stratégie Media Telecom Internet
  • : stratégie médias internet telecom
  • Contact

Recherche

Rester en contact

  Christian Jegourel

 

    

15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 16:22

Il n’y a peut être aucune relation dans les faits mais la similitude convient d’être marquée à un moment ou la presse quotidienne vit des heures difficiles.

L’Oligarque Alexander Lebedev cherche à acquérir le London Evening Standard, pendant qu’un autre milliardaire russe, Sergueï Pougatchev, devrait monter au capital de France Soir à hauteur de 85 %.

Le plus troublant c’est que la mécanique est la même. Dans les deux cas ces oligarques mettent en avant leurs enfants, celui de Sergueï Pougatchev est de nationalité française comme investisseurs.

Compte tenu des perspectives de croissance de la presse dans les pays occidentaux, ce n’est certainement pas le profit qui motive ces opérations.

Après tout les quotidiens sont souvent la propriété de groupes industriels ou d’actionnaires fortunés (Figaro, Libération, Direct Soir et Matin…) mais cela interpelle un peu de savoir que nos médias d’information peuvent devenir la propriété de groupes étrangers dont les relations avec le pouvoir russe sont très étroites.

Mais après les fondations à but non lucratif, ce type d’opération est peut être l’avenir de la presse si son modèle économique devient défaillant.

Articles en relation :

La presse peut-elle survivre à la crise financière et à l’évolution de ses modèles économiques ? Je pense que non.

Dossier presse : Le groupe américain Tribune en faillite, et en France nos journaux sont-ils menacés ?

Presse quotidienne américaine : 1770 emplois supprimés, les détails

Les revenus en ligne des journaux US ont chuté de 3% au 3ème trimestre, ambiance

Les Etats Généraux de la presse fermés à la … presse

Les grands groupes de médias américains plombés par les dettes cherchent des liquidités. Quels sont les risques ?

Publicité internet : premier déclin séquentiel en 3 ans. Récession ?

Presse US, les revenus papier déclinent mais certains trouvent de nouveaux revenus

Les magazines américains sommés de garantir leurs audiences !

Rapport Tessier : la presse face au numérique

Les revenus du web stagnent dans les journaux américains

La crise accélère la chute des journaux américains

Etat Généraux de la Presse : le Président Sarkozy veut-il nationaliser les journaux ? Décryptage et analyse

Alain Weill, Nextradio, croit fermement à l’avenir de la presse et au modèle low cost

Journaux américains et publicité : en récession !

Rupert Murdoch prédit la fin des journaux imprimés

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 18:30

nokia-n97-side-by-side par Mike Rosoft

C’est le premier smatphone tactile non motorisé par Windows Mobile qui arrive sur le marché et préfigure les évolutions apportées à Symbian par Nokia

Le lancement du N97 sera donc déterminant pour Nokia et pour les observateurs pour juger de la réelle capacité du constructeur finlandais à se positionner face à l’iPhone et aux autres constructeurs qui ont choisi d’ajouter une couche de navigation sur l’OS de Microsoft.

Ce mobile devrait être lancé sur le marché mi 2009 ce qui fait un peu tard.

Le tarif devrait être inférieur à 700 $ sans les subventions des opérateurs mobiles.

Les quelques informations techniques laissent apparaître un écran tactile de 3,5 pouces, un mini clavier une incroyable capacité mémoire de 32 Go extensible à 48 Go.

Nokia N97 par Edlimagno

Il va falloir que ce mobile soit sans défaut pour son lancement car Nokia a perdu plus de 3% de parts de marché face à RIM et Apple dans les smatphones en 2008. Surtout le groupe a maintenu sa part de marché mondiale grâce au terminaux à bas coûts mais qui génèrent moins de marges.

Il va falloir à Nokia développer un écosystème concurrent de celui de l’iPhone s’il veut imposer son N97. C’est probablement la raison qui a pousser le finlandais à annoncer si longtemps à l’avance son nouveau mobile.

Nokia N97 par Edlimagno

Le N97 face à ses concurrents

Les vidéos du N97 :

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 17:41

newspaper blackout poem par Precious Roy

Alors que le signal de la crise économique du 15 septembre n’avait pas encore été donné, la publicité sur les journaux en ligne avait déjà amorcé une baisse.

La NAA, l’association des journaux américains fait état d’une baisse de 3% entre le second et le 3ème trimestre 2008

Mais cette baisse est légère comparée à celle sur le papier qui est de 20%. La question est de savoir combien de temps les journaux pourront-ils tenir avec des baisses régulières de leurs revenus.

Aux Etats-Unis, les restructurations ont déjà été faites et il va être difficile de réduire encore la voilure.

Un analyste anglais faisait état d’une possible baisse de 50% des emplois dans les médias en 2009, le print étant le plus touché. Un autre analyste, américain cette fois, répondait à une question sur l’avenir de certains journaux en disant que ces titres devaient utiliser leurs ressources pour construire une nouvelle activité…

Articles en relation :

Les Etats Généraux de la presse fermés à la … presse

Les grands groupes de médias américains plombés par les dettes cherchent des liquidités. Quels sont les risques ?

Publicité internet : premier déclin séquentiel en 3 ans. Récession ?

Presse US, les revenus papier déclinent mais certains trouvent de nouveaux revenus

Les magazines américains sommés de garantir leurs audiences !

Rapport Tessier : la presse face au numérique

Les revenus du web stagnent dans les journaux américains

La crise accélère la chute des journaux américains

Etat Généraux de la Presse : le Président Sarkozy veut-il nationaliser les journaux ? Décryptage et analyse

Alain Weill, Nextradio, croit fermement à l’avenir de la presse et au modèle low cost

Journaux américains et publicité : en récession !

Rupert Murdoch prédit la fin des journaux imprimés

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 17:40

a_10q_0215 par samlustgarten

Carl Icahn, qui avait obtenu de haute lutte une place au conseil d’administration du portail, vient d’annoncer avoir acquis plus de 7 millions d’actions Yahoo.

Cela devrait lui permettre d’abaisser son prix de revient car si cette opération a été faite à un cours moyen autour de 10,50$, son précédent investissement était autour de 25$. Une perte potentielle de près d’un milliard de dollars pour Icahn.

Avec ce nouvel achat, Carl Icahn détient près de 5,5% de Yahoo. De quoi peser sur les décisions du groupe d’autant que Jerry Jang n’a plus les rennes du navire (Jerry Jang écarté de la direction de Yahoo).

Il va maintenant certainement s’atteler à convaincre Microsoft de revenir à la table des négociations mais le géant de Seattle est d’hors et déjà gagnant car il ne dépensera pas 44$ dollars par action comme lors de sa précédente offre.

Avec la crise de la publicité, les revenus de Yahoo devraient être largement revus à la baisse et son cours de bourse, même avec un OPA de Microsoft ne devrait pas dépasser les 25$.

Articles en relation :

L’action de Google sous les 300 $ et celle de Yahoo sous les 10 $, structurel ou conjoncturel ?

Yahoo Microsoft, Google, bientôt l’épilogue car Jerry Yang revoie sa position

Yahoo et Google tentent d’éviter une procédure antitrust. Microsoft est en embuscade, et Apple ?

Microsoft Yahoo, ce n’est peut être pas fini

Microsoft Yahoo, la ruse de Steve Ballmer a réussi ?

Microsoft renonce à racheter Yahoo ou ruse de guerre ?

Yahoo va supprimer 1000 postes

Microsoft étudie de nouveau le rachat de Yahoo

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 17:37


pirates of the amazon

Le site américain TorrentFreak relate une information étonnante. Des hackers auraient réussi à développer une extension de Firefox qui permet de faire ses emplettes sur Amazon et de partir sans payer.

Ces Hackers qui se nomment eux même les Pirates Of The Amazon, ont mis en ligne leur petit programme sur le site de peer to peer The Pirate Bay qui avait déménagé ses serveurs en Egypte au printemps pour échapper à la justice Suédoise.

Quand l’add-on de Firefox est installé il propose un bouton « Download 4 Free » sur les pages d’Amazon et cela fonctionne pour tous les produits numériques distribués en ligne. Donc pas réjouissances trop rapide on ne peut pas se faire expédier les derniers APN ou téléphones mis en vente sur Amazon.

Ces hackers communiquent sur leur projet en expliquant qu’ils veulent redéfinir les modèles de distribution sur Internet. Hum….

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 16:42

time magazine person of the year par killrbeez

Après les groupes de quotidiens américains qui ont annoncé des milliers de suppression de postes, c’est au tour des magazines de souffrir de la concurrence d’internet et de la crise actuelle qui amplifie leurs dégradations.

Le géant américain des magazines, Time Magazine vient d’annoncer son intention de supprimer 600 emplois dans ses titres. Pour le moment aucune suppression de magazine n’est envisagée mais certains titres pourraient voir leur activité réduite largement.

Le groupe va structurer ses 24 magazines autour d’univers thématiques qui comprendront à la fois les titres papier et les sites internet de l’éditeur.

Ces trois divisions seront entraînées par les News comprenant Fortune et Money, le divertissement et le people et le style de vie

La mutualisation de rédaction et de coûts de production de contenus devrait permettre à l’éditeur de maintenir ses activités.

Le marketing et les ventes devraient également être mutualisés.

Articles en relation :

Mc Graw Hill, l’éditeur de Business Week supprime 270 postes

Presse magazines : les éditeurs américains se restructurent et licencient massivement, conjoncture ou situation durable ?

Les grands groupes de médias américains plombés par les dettes cherchent des liquidités. Quels sont les risques ?

Etat Généraux de la Presse : le Président Sarkozy veut-il nationaliser les journaux ? Décryptage et analyse

Alain Weill, Nextradio, croit fermement à l’avenir de la presse et au modèle low cost

Journaux américains et publicité : en récession !

Rupert Murdoch prédit la fin des journaux imprimés

Les propos de Murdoch : que de réflexions pour les titres français

Le groupe d’édition américain Ziff Davis est en faillite, incident isolé ou tendance structurelle ?

Les revenus des journaux sur internet augmentent, mais la pub papier continue de décliner. Un espoir pour les grands généralistes ?

Journaux en ligne : revenus en hausse, journaux papiers : revenus en berne

Etats-Unis : les revenus publicitaires de la presse magazine ont baissé de 8,8% au 3ème trimestre

Les revenus du web stagnent dans les journaux américains

La crise accélère la chute des journaux américains

Le quotidien américain, New York Sun va fermer

Un journal californien teste la délocalisation en off shore une partie de sa rédaction

Le groupe de presse américain McClatchy va supprimer10% de ses effectifs

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 16:41

Simultanément à l’annonce de Time Magazine, le groupe d’édition Mc Graw Hill qui publie, entres autres, Business Week prévoit de réduire ses effectifs de 270 postes.

Cette nouvelle intervient malgré un bon 3ème trimestre pour le groupe qui a accru ses revenus de plus de 5% grâce à ces titres professionnels dans l’énergie qui couvre le pétrole et le gaz.

Le nombre de pages de publicité de Business Week a chuté de 17% en octobre et l’éditeur anticipe une dégradation durable de ses revenus.

Articles en relation :

Time Magazine se restructure et supprime 600 postes

Presse magazines : les éditeurs américains se restructurent et licencient massivement, conjoncture ou situation durable ?

Les grands groupes de médias américains plombés par les dettes cherchent des liquidités. Quels sont les risques ?

Etat Généraux de la Presse : le Président Sarkozy veut-il nationaliser les journaux ? Décryptage et analyse

Alain Weill, Nextradio, croit fermement à l’avenir de la presse et au modèle low cost

Journaux américains et publicité : en récession !

Rupert Murdoch prédit la fin des journaux imprimés

Les propos de Murdoch : que de réflexions pour les titres français

Le groupe d’édition américain Ziff Davis est en faillite, incident isolé ou tendance structurelle ?

Les revenus des journaux sur internet augmentent, mais la pub papier continue de décliner. Un espoir pour les grands généralistes ?

Journaux en ligne : revenus en hausse, journaux papiers : revenus en berne

Etats-Unis : les revenus publicitaires de la presse magazine ont baissé de 8,8% au 3ème trimestre

Les revenus du web stagnent dans les journaux américains

La crise accélère la chute des journaux américains

Le quotidien américain, New York Sun va fermer

Un journal californien teste la délocalisation en off shore une partie de sa rédaction

Le groupe de presse américain McClatchy va supprimer10% de ses effectifs

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 19:09

Alors que certaines études annonces une diminution du piratage sur internet, la sortie des nouveaux épisodes de la série américaine Heroes a fait dépasser les record de téléchargement en une journée.

Ce sont plus de 10 millions de téléchargements en une seule journée qui ont été enregistrés sur le seul site de Mininova et les autres enregistrent la même hausse de requêtes.

Articles en relation :

trafic internet : 500 millions de DVD par mois en P2P en 2008 - 50% pour la vidéo en 2012

Le parti de gauche suédois veut libéraliser le partage de fichiers, et en France ?

Le site de téléchargement The Pirate Bay se déplace en Egypte

La plateforme de peer to peer, Vuze lève 20 millions de dollars de plus

Téléchargement gratuit : est-ce irréversible ?

Prison Break, saison 7, le téléchargement peer to peer vient d’Europe

Mininova fête son 5 milliardième lien torrent téléchargés

Des artistes suédois voudraient légaliser le partage de fichiers

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 19:08

Déjà frappé par la baisse des ventes et de la publicité commerciale, certains journaux nord américains se voient aujourd’hui couper les vivres du crédit.

Ces sont, sans surprise, les titres les plus endettés qui sont dans une situation critique.

Il faut donc s’attendre à de nouvelles vagues de licenciement dans un secteur déjà très atteint.

Jusqu’à quel niveau les journaux pourront-ils réduire leurs effectifs sans dégrader totalement la qualité éditoriale ?

Et si c’était le modèle même de journal qui était condamné ?

En tout les cas un élément qui va dans le sens des propos de Rupert Murdoch qui annonce la disparition des journaux imprimés dans 10 ans aux Etats-Unis.

Articles en relation :

Journaux américains et publicité : en récession !

Les propos de Murdoch : que de réflexions pour les titres français

Rupert Murdoch prédit la fin des journaux imprimés

Etat Généraux de la Presse : le Président Sarkozy veut-il nationaliser les journaux ? Décryptage et analyse

Presse US, les revenus papier déclinent mais certains trouvent de nouveaux revenus

Le groupe d’édition américain Ziff Davis est en faillite, incident isolé ou tendance structurelle ?

Le Figaro a perdu 10 millions d’euros en 2007 quelles perspectives ?

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 19:07

Youvox Tech a assisté ce matin à une présentation très intéressante de la société Trivium Soft sur son logiciel Eaagle Full Text Mapper.

L’approche de ce progiciel permet d’analyser et de cartographier des textes sans aucun travail préalable contrairement à de nombreux outil de text mining qui requièrent un apprentissage parfois long et complexe.

Eaagle est né d’un constat : l’ère de la communication a libéré l’expression libre via le Web et le succès des forums et des blogs, via les intranets des entreprises, et via des enquêtes d’opinion et de satisfaction permanentes. Chacun est invité à donner son avis sur tout, mais qui a aujourd’hui le temps et les moyens d’analyser ce flux continu d’information ?

D’un simple clic le logiciel Full Text Mapper analyse et cartographie des données sous différents formats : Word, Excel, PDF, PowerPoint, HTML. Ces données sont triées et les thèmes identifiés afin d’être cartographié et affiché avec une représentation visuelle. L’utilisateur peut éditer un rapport sans perte de temps et sans formation préalable.

Le but de cette technologie est d’identifier les occurrences de mots, de les lier entre eux et d’en donner une représentation graphique pertinente.

Les thèmes sont ainsi facilement identifiables quelle que soit leur fréquence. Même les signaux faibles sont pris en compte. La carte obtenue peut être explorée, modifiée à volonté. A partir de filtres et de tris croisés pertinents, l’analyse s’affine. Il est également possible de sélectionner les verbatims les plus représentatifs et d’exporter le rapport de synthèse qui reprend les thèmes identifiés et les verbatims associés

Comme le logiciel ne s’appuie pas sur une analyse sémantique, il est fonctionne dans toute les langues utilisant l’alphabet latin.

Mode d’emploi :

Etape 1 : Lancez FTM directement à partir de données brutes Word, Excel, PDF, PowerPoint, HTLM (sans aucune préparation requise)

eaagle1 par vous

Etape 2 : Explorer la carte, découvrez les thèmes

eaagle2 par vous

Etape 3 : sélectionnez les verbatim les plus représentatifs puis exportez le rapport de synthèse Word qui reprend les thèmes identifiés et les verbatim associés

eaagle3 par vous

Eaagle, présidée par Yves Kergall, repose sur une technologie de cartographie d’information. La société a été fondée par le mathématicien, philosophe et sociologue, Michel Authier, et par le philosophe et épistémologue, Michel Serres.

« Chez Eaagle, fidèles à la pensée de Michel Serres et Michel Authier, nous pensons que rendre visuelle l’information, aussi complexe soit elle, c’est rendre performants celles et ceux qui savent la transformer en valeur par l’action de l’intelligence : c’est notre métier, notre vocation. » souligne Yves Kergall, président d’Eaagle.

La société a également été sélectionnée par OSEO ANVAR et par MICROSOFT dans le cadre du programme IDEES+ (Initiative pour le Développement Économique des Éditeurs de logiciels et des Start-up).

De premiers clients ont adopté ce progiciel aux Etats-Unis et en Europe, parmi eux : Airbus S.A.S, Accenture, Cap Gemini CS, United Nations, Herman Miller...

Eaagle Full Text Mapper semble être une bonne solution pour prendre connaissance des quantités de textes que nous recevons chaque jour (emails, pièces jointes, revue de presse, recherches sur Intranet et sur Internet, courriers, rapports …)

La stratégie orientée B to B, éditeur de logiciel.

Si cet outil apporte un atout indéniable à certaines entreprises en leur permettant de rapidement de dégager des idées clés sur de grandes quantités de texte, cet outil peut également s’adresser au grand public pour améliorer la pertinence de la recherche d’un moteur comme Google.

A ce stade de développement c’est encore manuel puisqu’il faut tout d’abord importer les données sous forme de fichiers htlm, pdf ou texte, puis les analyser, mais la société d’origine française, également installée aux Etats Unis, travaille déjà à une offre permettant d’’indexer de sites web et d’en rapatrier les résultats sous forme de carte.

En voici un exemple avec l’analyse de textes issus des discours de Nicolas Sarkozy et de Ségolène Royal pendant la campagne présidentielle.

Campagne Sarko par vous

Campagne Ségo par vous

Un autre exemple plus récent basé un widget qui recueille en temps réel les avis des internautes américains sur la campagne de Mc Cain et d’Obama. Vous pouvez d’ailleurs vous rendre directement sur le site en ligne : ici

Eaagle_voice your opinion_widget par vous

Nous avons également pu voir des exemples de raffinement de la pertinence après une recherche sur Google et l’utilisation d’ilots graphiques pour identifier et associer plusieurs termes, ce me paraît très judicieux.

C’est la raison pour laquelle je crois à la pertinence d’un produit de ce type mais j’ai un peu de doute sur la stratégie adoptée. Il reste bien sûr à le rendre encore plus simple d’utilisation pour le grand public voire de l’intégrer directement dans les processus de recherche d’un moteur en ligne.

Et c’est sur ce point que la stratégie de Trivium me paraît peu agressive, voire décalée. Fidèle à son marché actuel, Trivium Soft est parti sur un mode commercialisation à la licence auprès d’entreprises ou avec des partenaires comme Accenture. Pour ma part je pense qu’il serait plus judicieux de faire une spin off de cette activité et de créer une autres entreprise dédiée à Eaagle.

Cela permettrait d’adresser une tout autre clientèle et dans un premier lieu les moteurs que sont Google, Yahoo et Microsoft mais également les acteurs plus petits et plus ciblés comme Ask.com. Plus largement tout le marché des éditeurs de sites web.

Parallèlement j’envisagerais la tournée des VC américain, même si la période n’est pas des plus fastes, il y a toujours de VC actifs. Une levée de fonds aux Etats-Unis crédibiliserait encore plus la technologie. Peu de doute que cela déclencherait l’intérêt d’un gros du marché en vue d’un rachat de technologies ou d’un accord pluriannuel très lucratif.

Et vous qu’en pensez-vous ?

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article

Articles Récents