Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Stratégie Media Telecom Internet
  • : stratégie médias internet telecom
  • Contact

Recherche

Rester en contact

  Christian Jegourel

 

    

14 octobre 2007 7 14 /10 /octobre /2007 10:38

Jean Louis Constanza a ajouté à ses fonction de PDG de Ten la responsabilité d’une nouvelle unité au sein de France Telecom qui est directement rattachée à Didier Lombard.

Jean Louis est donc devenu un personnage clé des télécommunications en France puisqu’il allie une expérience indiscutable dans cette industrie avec la création de Télé2 et de Ten à une responsabilité de premier plan pour un grand opérateur.

Il était donc naturel que nous luis posions plutôt des questions sur l’industrie des télécommunications que sur Ten en particulier.

Jean Louis s’est gentiment prêté au jeu et nous répond sur sa vision des potentialités des MVNO à pouvoir évoluer dans l’environnement très concurrentiel face aux opérateurs. Jean Louis compare le marché MVNO à celui du dégroupage et pense qu’il reste possible à des MVNO de se développer en étant innovant.

En tant que responsable d’Orange Valley, Jean Louis va avoir comme mission de proposer au marché les innovations permanentes produits par les différentes unités du groupe comme le Technocentre. Il s’agit donc d’une unité chargée d’être plus réactive dans la sortie de produits et services. Orange Valley va donc essayer de se concentrer sur des marchés de niches qui peuvent avoir des opportunités de développement international. Jean Louis cite comme exemple Facebook et l’on peut penser que cette unité va chercher à se différencier de l’approche télécom d’Orange. Le groupe ne se laissera pas prendre la valeur ajoutée dans le réseau en laissant des acteurs comme Apple étendre leur position dans la chaîne de valeur au détriment de l’opérateur d’infrastructure.

Nous en avons profité compte tenu de l’actualité de nous donner son avis sur la 4ème licence mobile qui a été, pour le moment, refusé à Free. Pour Jean Louis qui considère Free comme un véritable innovateur, lancer un service mobile demande des offres très différenciées. Et rien n’est gagné car c’est un marché difficile.

Bouygues vient de racheter pour 100 millions d’euros les équipements de réseau de Club internet qui faisait doublons avec ceux de Neuf Cegetel. Jean Louis pense que les besoins d’évolution dans le cœur de réseau vont demander beaucoup d’investissement et il n’est donc pas certain que Bouygues aura le temps de rattraper le retard.

La vidéo de l’interview :


Articles en relation :

- De nouvelles offres chez Ten Mobile qui vont faire grincer … les concurrents et les sociétés de droits d’auteurs
- 
Télévision et accès internet illimité gratuits sur mobile chez Ten
- 
La télévision sur téléphone mobile : les enjeux d’un marché
- 
HTC sera-t-il le Dell du mobile face à Samsung qui menace Nokia et vise une stratégie de service « à la Apple » ? Quelle stratégie pour les acteurs mobiles ?
- 
iPhone : Orange, T-Mobile et O2 sont choisis mais ils courent de grands risques, analyse
- 
Les sécurités de l’iPhone déjà contournées
- 
Téléphones mobiles à écrans tactiles, pourquoi cela change la donne ? Démonstration avec l’HTC Touch
- 
Apple dans la course aux licences de téléphonie mobile ?
- 
L’iPhone rend-t-il fou les opérateurs ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgeminded - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Articles Récents